Partagez | 
 

 Je ne suis plus qu'une ombre - Eddy

Aller en bas 
AuteurMessage
Armaë



Messages : 135
Date d'inscription : 03/06/2014

Votre Lupin.
Meute & Grade:
Âge:
Relations.:

MessageSujet: Je ne suis plus qu'une ombre - Eddy   Dim 8 Juin - 9:01

Un peu de fraîcheur ne  fait pas de mal, si ? Armaë se réjouissait de trouver cette humidité près du lac. Même par temps de canicule, la louve avait toujours connu une légère brise venant perturber l'alignement de ses poils blanc bien brossés.
Ce jour-là était le jour idéal pour se dégourdir les pattes autour du lac. Il ne faisait pas froid, mais les températures n'étaient pas des plus élevées non plus, sûrement grâce au vent frais qui soufflait. Armaë, en toute discrétion, en profita pour piquer une tête. L'eau était fraîche et le moins que l'on puisse dire c'est que c'était agréable. Durant des moments pareils, elle ne faisaient que se vider la tête et oublier tout le reste ; les meutes, la chasse, .... Un moment de pur bonheur.

En sortant de l'eau, une odeur vint perturber l'air frais qui régnait autour d'elle. Semblant être apportée par le vent, Armaë ne parvenait pas malgré tout à trouver l'endroit d'où elle venait. Peut-être était-ce un autre loup, mais la blanche restait sur ses gardes. N'importe quel danger pouvait surgir ; un ours, ou encore un homme, elle n'en était jamais sûre. Même l'idée que ce soir un homme fut vite écartée, car c'était une odeur animale.
Discrètement, sur ses pattes de velours, Armaë partit se cacher derrière un buisson. Si c'était une proie, elle ne voulait pas la rater.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenneth

avatar

Messages : 262
Date d'inscription : 15/03/2014

Votre Lupin.
Meute & Grade: Atohi ~ Combattante.
Âge: 4 ans.
Relations.:

MessageSujet: Re: Je ne suis plus qu'une ombre - Eddy   Dim 8 Juin - 9:47

Eddy & Armaë. »
« Un jour mon prince viendra. »

Une nouvelle terre, un nouveau défi. Chaque fois qu’Eddy s’aventurait quelque part, il courrait un grave danger. Seulement là, il y avait un lièvre mort tout à l’heure. C’était le moment idéal pour qu’Eddy puisse se rassasier. Le soleil tapait. Calmement, le solitaire marchait. Silencieux, à travers les broussailles qui séparaient les deux terres. Le lac, il le voyait. Eddy s’arrêtait. Il sentait une fine odeur. Mais impossible de déterminer si celle-ci était féminine ou masculine. Il humait l’air tel un chien de chasse. Grattant le sol, Eddy cherchait l’endroit où était diffusée l’odeur. Gauche, ou droit ? Il ne savait pas. Il marchait vers le lac, reniflant le sol. Après quelques minutes, Eddy toucha le ras de l’eau de son bout de museau. Un éternuement, et il se redressait. Le solitaire gris regardait autour de lui. Personne. Il se mit à boire doucement. Quelques gorgées de prises et ensuite, il s’assit. Fermant les yeux, ne pensant à rien.

« Un jour, mon prince viendra. »


Il s’écroulait. Eddy perdait espoir. Avait-il fait un malaise ? Il ne semblait plus respirer. Mais peut-être était-ce qu’une simple illusion, un effet d’optique ? Aucun mâle ne voudra de lui. Aucun bel athlète ne voudra lui sourire gracieusement comme depuis déjà bien longtemps il espérait. Jamais un beau gosse ne viendra lui dire je t’aime. Non, jamais. Il espère tant qu’il peut, mais bon. La vie pour lui ne se résume qu’à ça. Espérer, espérer et encore espérer.


_________________
KENNETH. » Vive l'autorité masculine.


» EDDY:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armaë



Messages : 135
Date d'inscription : 03/06/2014

Votre Lupin.
Meute & Grade:
Âge:
Relations.:

MessageSujet: Re: Je ne suis plus qu'une ombre - Eddy   Lun 9 Juin - 19:52

La louve ne bougea pas d'un poil à la vue de ce mâle tout fin tout maigre. Il ne semblait pas avoir remarqué sa présence, ou s'il l'avait senti, Armaë n'en avait pas vu le moindre signe. Il balbutia quelques mots que la blanche eut un mal fou à comprendre. « Mon prince » ? Était-ce une femelle finalement ? La louve fut prise d'un grand doute auquel elle n'arrivait point à mettre un terme. Elle essaya tant bien que mal de l'observer sous tous ses angles. Il fut vrai que la carrure correspondait plus à celle d'une femelle, mais son attitude laisser penser à un mâle. Elle se tâta à aller voir l'animal de plus près, mais se résigna : elle était bien trop timide, et serait gênée face à un loup dont elle ne connaîtrait même pas le vrai sexe. À quoi bon, puisqu'elle ne savait même pas cacher cette gêne constante.

Armaë s'ennuyait. Ce qui n'était pas plus mal après tout. Mais la chaleur commençait à lui tomber dessus ; même à l'ombre, les fourrées dans lesquelles elle se trouvait ne laissaient passer le moindre courant d'air. La chaleur devenait insoutenable, ses poils étaient déjà secs. En prenant soin de ne pas croiser le regard du loup tout en l'évitant le plus naturellement possible, Armaë se jeta en pleine course de nouveau dans le lac, avant d'en ressortir, dégoulinante. Mais ça faisait tellement de bien ! Ensuite, la louve partit se mettre à l'ombre des grands arbres crevant de lisière, dans un coin moins isolé que le précédent. Ainsi, la brise se faisait plus ressentir et c'était d'autant plus agréable pour elle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenneth

avatar

Messages : 262
Date d'inscription : 15/03/2014

Votre Lupin.
Meute & Grade: Atohi ~ Combattante.
Âge: 4 ans.
Relations.:

MessageSujet: Re: Je ne suis plus qu'une ombre - Eddy   Sam 21 Juin - 16:18

Eddy & Armaë. »
« Un jour mon prince viendra. »

Oser espérer ne sert à rien. On comprend bien que si on espère obtenir quelque chose, on n'y arrivera pas en ces lieux. Ailleurs oui, mais pas là. Pourtant, Eddy avait bien osé espérer une fois. Et il a obtenu ce qu'il désirait. Survivre. Telle est sa devise, d'ailleurs. « Si tu veux quelque chose, tu dois y croire. Et si tu y crois, tu l'obtiendras. » Bon. Nombreuses étaient les fois où Eddy se disait ça. Quelques fois il y arrivait, mais d'autres. Il faut le croie pour le voir. Et non pas l'inverse.

Il était maintenant allongé, inanimé. Seule la mort vivait en lui. Peut-être l'avait-elle déjà emporté dans sa fosse. Il n'avait pas l'air de respirer. Son corps ne bougeait pas, rien n'était en mouvement. Dans ses rêves, il voyait un loup. Gris, comme lui. Il devait avoir le même âge que lui. Eddy semblait patauger dans ses rêves, se retrouvant seul face à ce loup, ce sosie, cette image inanimée, comme lui. Qui était-il ? D'où venait-il ?

Une réalité, ou un mensonge ? Une face caché, un rêve, un soleil caché par ce nuage, une réalité augmentée ou une mort proche, que penser ? Quoi qu'il en soit, c'était la fin. Le solitaire avait perdu espoir, et sa devise ne marcherai pas, pas cette fois.


_________________
KENNETH. » Vive l'autorité masculine.


» EDDY:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armaë



Messages : 135
Date d'inscription : 03/06/2014

Votre Lupin.
Meute & Grade:
Âge:
Relations.:

MessageSujet: Re: Je ne suis plus qu'une ombre - Eddy   Lun 23 Juin - 21:46

Étendu sur le sol. Quel drôle d'animal aux yeux de la louve, mais peut-être était-il simplement fatigué. Pour n'en avoir rencontrés beaucoup, Armaë trouvait que les loups croisés sur ces terres jusqu'à présent étaient assez... Spéciaux. Notamment celui-ci, gisant au sol depuis déjà de bonnes minutes. S'il était difficile de déterminer son sexe, il était d'autant plus difficile de déterminer ses intentions. Son attitude, rien que son attitude était étrange. Tout semblait étrange, confus aux yeux de la blanche. Elle était mieux seule dans son coin, et préférait clairement ne rien comprendre aux autres plutôt que de se prendre la tête avec eux, contrairement à d'autres qui n'attendaient que ça.

Néanmoins, il ne semblait plus bouger, plus du tout. Ce qui, malgré le maximum qu'elle faisait pour y rester indifférente, intriguait Armaë. Deux choix s'offraient à elle, mais la peur de se voir pleine de honte la rongeait. Elle pouvait s'approcher pour connaître le fin fond du problème et oser prendre la parole, mais c'était au risque d'essuyer un refus ou de ne se retrouver que face à un loup en plein repos, en parfaite santé. Mais bonté d'âme oblige, l'inquiétude se faisait toujours plus grande au fur et à mesure que les minutes s'écoulaient, et qu'il ne bougeait pas. Son heure serait-elle venue ? Non, Armaë ne préférait pas même y penser. Elle avait toujours trouvé ça bizarre, de toujours imaginer la pire des choses qu'il pourrait arriver lorsque que l'on se trouve face à un dilemme comme le sien. On se sentirait coupable si ce fameux pire c'était produit, mais honteux et confus dans le cas contraire.

Après de longues minutes de réflexion, il fut décidé que finalement la louve irait le voir. De loin pour une première approche, histoire de s'assurer de son état. Et si ça n'allait pas, elle s'approcherait encore.
Alors, sortant de ses fourrées à pas de velours, Armaë s'avança vers le jeune loup tout en douceur. En arrivant à sa hauteur, elle fut heureuse de constater qu'elle ne s'était pas trompée : il s'agissait bien là d'un mâle. Peu costaud certes, mais c'était un mâle. Le souvenir de ses précédentes paroles ne lui revint pas, mais lorsqu'elle s'en souviendrait, elle en serait certainement choquée. Mais l'idée ne l'avait pas encore effleurée. Sa préoccupation principale restait l'immobilité parfaite du loup. Et à l'entendre, il était difficile de savoir s'il respirait. Prise de panique, la blanche se précipita vers lui, et le secoua.

Elle le secouait du mieux qu'elle le pouvait pour le ranimer, priant pour que ça marche. Elle ne souhaitait pas voir un loup mourir dans ce lieu si paisible. La panique s'était emparée de la blanche.

« Vous m'entendez ? Réagissez, s'il vous plait. Pour que ma conscience soit tranquille. »

Elle avait légèrement haussé la voix lors de sa question, pour être certaine d'être entendue. Et s'il ne se réveillait pas ? La réaction d'Armaë serait alors imminente : elle verserait une larme pour cette pauvre âme innocente, et partirait. Mais elle ne comptait pas le laisser, ne serait-ce que s'il montrait un signe de vivacité. S'il ne bougeait toujours pas, le considérer comme mort serait vite-fait, la connaissant. C'est fou comme on peu toujours imaginer le pire dans n'importe quelle situation. Mais pour une fois, elle ne s'était pas trompée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je ne suis plus qu'une ombre - Eddy   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je ne suis plus qu'une ombre - Eddy
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Draft M11: Je suis mauvais mais j'me soigne...
» Je suis nouveau ou non, que dois-je faire pour mes droits?
» Protestation car je suis bète et je comprend rien
» Grimoire d'un Esprit de L'Ombre - Chapitre I - II - III
» J'suis un noob [Accepté]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Deathly Path* ::  :: Terres des dangers :: Le lac de vie-
Sauter vers: